• J'suis snob... J'suis snob
    C'est vraiment l'seul défaut que j'gobe
    Ça demande des mois d'turbin
    C'est une vie de galérien
    Mais lorsque je sors à son bras
    Je suis fier du résultat
    J'suis snob... Foutrement snob
    Tous mes amis le sont
    On est snobs et c'est bon

    Chemises d'organdi, chaussures de zébu
    Cravate d'Italie et méchant complet vermoulu
    Un rubis au doigt... de pied, pas çui-là
    Les ongles tout noirs et un tres joli p'tit mouchoir
    J'vais au cinéma voir des films suédois
    Et j'entre au bistro pour boire du whisky à gogo
    J'ai pas mal au foie, personne fait plus ça
    J'ai un ulcère, c'est moins banal et plus cher

    J'suis snob... J'suis snob
    J'm'appelle Patrick, mais on dit Bob
    Je fais du ch'val tous les matins
    Car j'ador' l'odeur du crottin
    Je ne fréquente que des baronnes
    Aux noms comme des trombones
    J'suis snob... Excessivement snob
    Et quand j'parle d'amour
    C'est tout nu dans la cour

    On se réunit avec les amis
    Tous les vendredis, pour faire des snobisme-parties
    Il y a du coca, on deteste ça
    Et du camembert qu'on mange à la petite cuiller
    Mon appartement est vraiment charmant
    J'me chauffe au diamant, on n'peut rien rêver d'plus fumant
    J'avais la télé, mais ça m'ennuyait
    Je l'ai r'tournée... d'l'aut' côté c'est passionnant

    J'suis snob... J'suis snob
    J'suis ravagé par ce microbe
    J'ai des accidents en Jaguar
    Je passe le mois d'août au plumard
    C'est dans les p'tits détails comme ça
    Que l'on est snob ou pas
    J'suis snob... Encor plus snob que tout à l'heure
    Et quand je serai mort
    J'veux un suaire de chez Dior!

    votre commentaire
  • Je crève d'envie de me la péter en petite snobinarde que je suis et en même temps je me dis qu'Elle ne voudra plus me parler. Jamais. Et ne plus me revoir non plus. Alors je vais mettre un peu d'eau dans mon vin.
    Le dernier Scorscese. Ce monsieur est un grand pour signer des films sur la mafia. Il n'y a rien à redire. Petit problème à la vision de ce film c'est que j'avais vu la version asiatique (pour ne pas se tromper de pays toujours utiliser le continent) et donc je connaissais le scénario. Pas de surprise de ce côté là.
    On ne s'ennuie pas du tout. C'est déjà pas mal. Jack N. et Leonardo di C. sont vraiments très bien. L'autre petit blond (Matt Damon) est à la limite du ridicule. Ce qui est un comble.
    Les personnages je trouvais étaient beaucoup plus ambigüe dans la 1ère version. Et il me semble, mais je peux me tromper, qu'ils se croisaient plus souvent. Et donc l'angoisse était plus (+) présente.
    Bref, pas un grand film mais qui se laisse regarder quand même.
    PS : je t'aime quand même.

    2 commentaires

  • Je sais que c'est nul de se moquer du nom des gens mais là, je suis bien contente de n'avoir à l'écrire qu'une fois.
    C'était un prêt et je l'ai lu avec plaisir pour les 80 premières pages. Ensuite ça tourne en rond et la fin est... RIDICULE ? Oui je crois que c'est le mot qui convient.
    Je suis en forme moi en ce moment. Vivement la prochaine lecture !


    votre commentaire

  • Celle-ci, de chanson, elle m'impressionne vraiment. Tout n'est pas bon dans son nouvel album mais pas mal de choses sont intéressantes. Vivement le concert.
    Où ? Quand ? Avec qui ? Tout ceci reste à définir.

    3 commentaires
  • http://www.biteycastle.com/main.html
    La n° 6 a été votée à l'unanimité comme étant la meilleure.
    La n° 8 m'a fait prendre un fou rire mémorable... à en chialer.
    Il y a aussi la 14, la 21 et la 24. Certaines sont insoutenables... Ames sensibles s'abstenir !

    votre commentaire