• Le 2nd opus de Connolly (qu'il ne faut pas confondre avec Connelly, qui est aussi un grand auteur de roman noir) où on retrouve son héros Bird - Charlie Parker.
    De nouveau une histoire de disparition, de fantômes, et son couple d'amis homosexuels tellement étrange et particulier.
    Malgré la violence omniprésente, on se laisse embarquer et c'est vraiment très bien.
    Promis, ma prochaine lecture ne sera pas un polar.


    1 commentaire
  • C'est un nouveau concept, enfin depuis quelques années certainement : le DVD musical.
    Donc, je me suis fais plaisir cette année et je m'en suis offert 2.
    Je vais pouvoir commenter le 1er que j'ai écouté longuement hier mais pas encore regardé les bonus : le concert de METALLICA avec le grand orchestre de Philadelphie, ou San Fransisco (pardon aux puristes).
    Et bé putain, comme on dit dans le Sud, ça dépote.


    votre commentaire

  • Tout d'abord un petit énervement, juste pour ne pas oublier que, parfois, je suis une putain de snob.
    Donc, le dernier film de Atom Egoyan a pour titre, dans le texte : "Where the thruth lies" c'est-à-dire approximativement "où la vérité ment"... Et comment les distributeurs ont décidé de le traduire : "La vérité nue".
    Ce n'est quand même pas tout à fait la même chose... philosophiquement parlant !

    En conclusion, pour en revenir au film, j'aime beaucoup Mr Atom Egoyan mais là, malgré des acteurs assez exceptionnels et 2 belles blondes inconnues (en tous cas pour moi), n'est pas David Lynch qui veut (réf. Mulholland Drive), ou James Elroy (LA Confidential).


    votre commentaire
  • Désolée pour les "pôv'es" travailleurs qui me liront mais : les vacances c'est bien.
    Même quand dans la maison où l'on quatte il n'y a pas l'ADSL...
    Alors, on peut aller à la médiathèque la plus proche pour pouvoir se promener un peu et rajouter quelques posts.


    votre commentaire
  • Peut-être que parfois à 2h du mat, après Jack Sour, vin, champagne et armagnac, je ne devrais pas m'asseoir devant un clavier....
    Ce sera tout pour ces jours-ci.
    La suite bientôt, j'espère.

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires